Fanfictions, Fictions Perso, Bibliothèque de tout genre & Discussions variées.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Eragon 1: Dragonnier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Calypso
Visiteur
avatar

Féminin
Posts : 25
Age : 25
Localisation : Beauce
Style littéraire : fantastique
Inscris le : : 10/03/2009

MessageSujet: Eragon 1: Dragonnier   Mer 11 Mar - 0:31

Alors qu'il chasse dans une chaîne de montagnes, la Crête, Eragon, un jeune paysan âgé de 15 ans (mais de 17 ans dans le film), a la surprise de voir apparaître non loin de lui une grosse pierre bleue. Il la rapporte à la ferme où il vit avec son oncle Garrow et son cousin Roran. Quelques jours plus tard, la pierre se brise, et il en sort un bébé dragon. Lorsqu'Eragon le touche, ce dragon laisse une marque argentée sur sa paume (Gedwëy ignasia) . Son esprit est maintenant relié à celui de la créature et il devient un des derniers légendaires dragonniers.

La caste des dragonniers fut créée des milliers d'années auparavant, à la suite de la grande guerre entre les elfes et les dragons, la Du Fyrn Skulblaka, afin que les hostilités ne reprennent jamais entre les deux espèces. Les dragonniers devinrent les gardiens de la paix et les plus puissants des magiciens, grâce aux liens uniques qui les unissaient à leurs dragons. Quand les humains arrivèrent en Alagaësia, certains d'entre eux rejoignirent cet ordre d'élite. Il est important de savoir que les dragons choisissaient leurs Dragonniers, grâce à des sorts prononcés au dessus de leurs œufs, qui les obligent à attendre indéfiniment de trouver la bonne personne, avec laquelle le lien sera le plus fort pour éclore. Après de longues années de paix, un peuple sanguinaire, des Urgals (qu'Eragon apprendra à mieux connaitre par la suite), tuèrent le dragon d'un jeune dragonnier humain du nom de Galbatorix. Cette perte cruelle le rendit fou, ainsi que le refus des anciens de lui fournir un nouveau dragon. A partir de ce moment là, Galbatorix mit tout en oeuvre pour détruitre les dragonniers. Il vola un dragon, qu'il nomma Shruikan avec lequel il eut une relation artificielle et l'asservit grâce à la magie noire. Avec l'appui de treize autres Dragonniers traitres, les parjures, il asservit toute l'Alagaësia et tua Vraël, le chef des dragonniers. Mais sa victoire ne fut pas totale car les elfes et les nains s'enfuirent dans leurs royaumes cachés respectifs (le Du Weldenvarden pour les elfes, Tronjheim pour les nains). Des humains, eux, créèrent un pays indépendant, le Surda, situé au sud de l'Alagaësia et un groupe de rebelles, les Vardens, s'enfuirent dans un endroit inconnu depuis lequel ils luttent contre Galbatorix. Il y eut 80 ans de conflit entre l'empire et les autres états d'Alagaësia, au bout desquels tous les parjures furent tués. A l'époque où se déroule l'histoire, la situation est à peu près stable depuis 20 ans. Eragon, se sent en danger, car il sait que Galbatorix a impitoyablement tué tous les dragonniers qui s'opposaient à lui. C'est pourquoi il élève secrètement la dragonne, qu'il décide d'appeler Saphira, comme une dragonne dont parlait le conteur Brom.

Alors que Saphira est devenue une dragonne de belle taille, deux étrangers à l'allure menaçante arrivent à Carvahall. Ce sont des Ra'zacs (des créatures alliées à l'Empire de Galbatorix) qui recherchent l'œuf perdu. Saphira enlève Eragon pour qu'il échappe à leur fureur dévastatrice. En revenant, Eragon trouve sa ferme brûlée et son oncle torturé à mort. Eragon jure alors de venger sa mort.

Eragon est rejoint par Brom qui est en réalité un ancien dragonnier caché à Carvahal en conteur. Il connaît l'existence de Saphira et dit vouloir les accompagner pour des raisons personnelles. Brom donne à Eragon une épée de dragonnier Zar'roc, qui se révèlera être l'épée d'un Parjure, Morzan. Brom transmet en chemin son savoir en matière de magie et de combat à l'épée à Eragon. Alors que les deux hommes ont perdu la trace des Ra'zacs, Brom propose à Eragon d'aller à Teirm, une cité où vit un ami de Brom, Jeod, qui pourrait les aider à trouver les Ra'zacs.

Après avoir retiré les renseignements qu'ils attendaient de cette visite, ils se rendirent à Dras-Léona, là où leurs informations les avaient menées. Mais, avant-même qu'ils ne tentent de tuer les Ra'zacs, ceux-ci vinrent eux-même à leur rencontre et c'est de justesse qu'Eragon réussit à prévenir Brom afin de pouvoir s'enfuir. Cette nuit-là, les Ra'zacs les attrapèrent et les droguèrent afin que le nouveau dragonnier et l'ex de ce dernier ne puissent pas utiliser la magie. Alors que les Ra'zacs venaient de décider de tuer Brom, Murthag, un inconnu à ce moment, leur vint en aide et fit fuir les Ra'zacs. Mais la blessure de Brom bien que rapidement soignée par les soins magiques précoces d'Eragon, était trop grave, il annonça avant de mourir à Eragon qui il était vraiment, à savoir un dragonnier. Eragon lui fit une tombe en pierre au somment d'une montagne que Saphira transforma en diamant et fut dans l'obligeance de continuer sans l'homme qui fut pour lui comme un père.

Eragon accepta l'aide de Murtagh et ils firent chemin ensemble vers Gil'ead où se trouvait quelqu'un qui pourraient les renseigner quant à la manière de rejoindre les Vardens. Murtagh se révela être très fort au maniement de l'épée. Lui et Eragon se neutralisaient parfaitement. Ce qui permit à Eragon de continuer son apprentissage jusqu'à Gil'ead. Là-bas, des Urgals les attaquèrent et Eragon fut enlevé alors que Murtagh et Saphira réussirent à s'enfuir. En prison, Eragon se rendit vite compte qu'on le droguait, il décida donc d'arrêter de manger et de boire ce qu'on lui donnait pour retrouver ses pouvoirs magiques. Il s'évada alors avec l'aide de Murtag et en profita pour libérer une elfe emprisonnée qu'il avait vue en rêve. Ils devaient se dépêcher, car maintenant ils avaient toutes les troupes de la ville à leur traces. Ils décidèrent d'aller chez les Vardens en traversant le désert du Hadarac.

Quand ils se trouvèrent là-bas, Murtagh fut arrêté et emprisonné car il était le fils de Morzan, le plus puissant des Parjures. Eragon dut faire ses preuves en tant que magicien et en tant que combattant. Il se révéla doué et on lui apprit qu'il devrait poursuivre et finir son enseignement chez les elfes. Puis ils apprirent que la ville allait être attaqué par un nombre impressionnant d'Urgals dirigé par un Ombre, Durza, être humain dominé par un esprit plus puissant que lui. Ils organisèrent vite la défense et puis le combat commença, il dura longtemps. Et l'inévitable duel s'engagea entre Eragon et l'Ombre. Alors qu'Eragon était en mauvaise posture, Saphira et Arya(l'Elfe qu'Eragon avait libérée) détruisirent "Isidar Mithrim" L'étoile de saphir, des milliers de morceaux de verre tombèrent vers Eragon et l'Ombre Durza, diversion qui permit à Eragon de planter son épée dans le coeur de l'Ombre, seul point cible pour tuer un Ombre. C'est ainsi que finit le premier tome de la trilogie "l'Héritage". Dans le deuxième, donc, on peut s'attendre à ce que Eragon continue son apprentissage difficile de dragonnier chez les elfes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pirates-caribbean.forumdefan.com
Erne
Jeune Ecrivain
avatar

Féminin
Posts : 850
Age : 30
Style littéraire : fantastique, SF
Inscris le : : 03/03/2009

MessageSujet: Re: Eragon 1: Dragonnier   Mer 11 Mar - 0:41

J'ai vu le film mais je n'ai pas lu le livre, tu sais qui est l'auteur?
Le film ne m'a pas vraiment emballé, j'ai pas accroché, mais peut être que le livre est mieux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ata
Ecrivain à succès
avatar

Féminin
Posts : 4032
Age : 31
Localisation : Dunkerque
Style littéraire : fantastique/fantasy
Inscris le : : 25/02/2009

MessageSujet: Re: Eragon 1: Dragonnier   Mer 11 Mar - 1:35

Oui j'ai eu cette impression aussi, un film sympa mais l'histoire je n'ai pas vraiment accroché. Après c'est vrai les livres sont peut être mieux.

Je crois que l'auteur se nomme Christopher Paolini, détrompez moi si je dis des bêtises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Ecrivain à succès


Féminin
Posts : 5860
Inscris le : : 25/02/2009

MessageSujet: Re: Eragon 1: Dragonnier   Mer 11 Mar - 1:59

Non Ata tu ne dis pas de bétises, j'ai poster le troisieme tome de Paolini "Brisinger" dans la partie a venir !!

_________¤¤_________

<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erne
Jeune Ecrivain
avatar

Féminin
Posts : 850
Age : 30
Style littéraire : fantastique, SF
Inscris le : : 03/03/2009

MessageSujet: Re: Eragon 1: Dragonnier   Mer 11 Mar - 13:59

Ok merci, je vais essayer de trouver ce livre à la bibliothèque pour voir s'il m'emballe plus que le film. study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Eragon 1: Dragonnier   Mer 25 Mar - 4:21

Perso j'ai bien aimé le film !! J'ai lu le livre après mais je n'ai pas trop accroché par contre.. ( c'est ça qui arrive lorsque je vois le film avant de lire le livre.. Neutral )
Revenir en haut Aller en bas
Aeryn
Ecrivain à succès
avatar

Féminin
Posts : 1830
Age : 29
Style littéraire : Fantastique
Inscris le : : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Eragon 1: Dragonnier   Dim 29 Mar - 13:23

Le livre et sa suite (le 3e vient de sortir et je ne l'ai pas encore lu) est génial! Mais alors le film...une vrai catastrophe. Ils ont changé plein de chose ce qui m'a pas plu du tout. Je sais qu'on ne peut pas faire un film qui dure 3h mais quand même. Ils auraient pu faire autrement et c'est bien dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedaeryn.canalblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Eragon 1: Dragonnier   Lun 22 Juin - 10:59

banana_girl a écrit:
Perso j'ai bien aimé le film !! J'ai lu le livre après mais je n'ai pas trop accroché par contre.. ( c'est ça qui arrive lorsque je vois le film avant de lire le livre.. Neutral )

Bon je viens rétracter ce que j'ai dit! Razz Avec le film bien bien loin en mémoire .. ainsi que le livre Shocked, j'ai tout recommencé à zéro et j'ai adoré le livre! Smile

Là c'est le film qui vient d'en prendre un coup... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Milyx
Jeune Ecrivain
avatar

Féminin
Posts : 505
Age : 29
Localisation : Paris
Style littéraire : Fantastique
Inscris le : : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Eragon 1: Dragonnier   Dim 3 Avr - 19:42

Le film est pas mal bien qu'il est massacré l'histoire.
Je pense qu'ils auraient pu faire mieux si il n'avait pas retiré autant de choses.
Je peux comprendre qu'ils ne mettent pas tout mais là, il en ont trop enlevés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame-T
Visiteur
avatar

Féminin
Posts : 12
Age : 25
Localisation : Nîmes
Style littéraire : Fantasy privilégié
Inscris le : : 19/04/2012

MessageSujet: Re: Eragon 1: Dragonnier   Jeu 19 Avr - 13:40

Ok, ce film est un désastre total.

Après avoir lu le livre, je peux dire qu'ils ont zappé plus de la moitié de l'intrigue, que l'histoire n'a plus rien à voir avec celle d'Eragon, le jeune dragonnier.
Vous voulez une bonne histoire de dragon ? Lisez le livre, même les livres en fait.

J'ai été très déçue de ce film, vraiment...
J'espère qu'ils ne feront pas la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~madamet
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eragon 1: Dragonnier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eragon 1: Dragonnier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ERAGON (Tome 1) de Christopher Paolini
» Eragon
» Eragon
» Sanya et Eragon
» [Fantastique] Eragon de Stefen Fangmeier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Temple de la Litterature :: La Bibliothèque des Erudits :: Livres adaptés au cinéma-
Sauter vers: