Fanfictions, Fictions Perso, Bibliothèque de tout genre & Discussions variées.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Delirium- Lauren Oliver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Galdoria
Apprentis
avatar

Féminin
Posts : 112
Age : 28
Style littéraire : Tous
Inscris le : : 13/11/2010

MessageSujet: Delirium- Lauren Oliver   Lun 7 Mar - 20:14


Résumé de l'éditeur:
"Plus que quatre-vingt-quinze jours, et je serais enfin protégée de l'amor deliria nervosa. Après le Protocole, je serai heureuse et en sécurité. Pour toujours.
C'est ce que tout le monde dit.
Et je l'ai toujours cru.
Jusqu'à aujourd'hui.

Car aujourd'hui, tout a changé.

Si l'amour conduit à la folie, alors je veux perdre la raison.
Si l'amour est une maladie, alors je veux être contaminée.
Si l'amour est la vérité, alors je préfère une seule seconde de cette vie qu'une éternité de mensonges
"



Mon avis: 16/20
Le début est assez flippant. Le système mis en place rappelle ces œuvres classiques de science-fiction bien connues, ça m’a aussi fait penser à Hunger Games (la barrière électrique, l’absence « d’extérieur », le cloisonnement…) sans le côté télévisuel. Les frontières sont fermées, la censure est partout, le Gouvernement contrôle tout, après l’opération « la Guérison » les gens sont ni plus ni moins que des automates à la vie pré- destinée, des automates surveillés de très près, tout le temps.

Le climat est pesant, d’autant plus qu’au fur et à mesure que Lena nous raconte ces mesures, qu’on lit des extraits des manifestes du régime (description des « symptômes » de l’amor deliria nervosa, phases de contamination, protocole…), Lena est persuadée du bien fondé du tout, elle y croit dur comme fer et ça rend le début du livre étouffant. Elle VEUT être « guérie », elle veut être opérée, y perdre sa spontanéité, sa capacité à aimer, son empathie, ses sentiments, son libre arbitre. Elle a peur des choix et est heureuse qu’on les fasse pour elle, qu’elle n’ait jamais à les faire et jamais envie de les enfreindre. C’est assez effrayant en un sens.

La rencontre avec Alex est un peu étrange, les choses ne passent pas « bien » tout de suite. Lena est ancrée dans ses convictions, il a ses secrets et ses mensonges, elle l’évite, elle ne veut pas comprendre ce qui se passe, elle redoute et ce n’est finalement qu’après une bonne moitié du livre qu’elle finit par abandonner.

On est bien occupé par les révélations de Lena, par son cache-cache avec Alex (point positif : tout ne se déroule pas sur quatre jours) du coup les pages défilent rapidement. N’empêche qu’au milieu du livre on a toujours pas la moindre idée de ce qu’il va se passer. On sait que ce n’est pas possible, qu’elle a une date limite (l’opération) mais on ne sait toujours pas comment ils l’envisagent. Tout ce qu'on sait, pendant longtemps, c'est qu'ils évitent d'y penser et que Lena, même si elle n'est plus aussi crédule qu'avant, n'est pas prête à renoncer au monde qu'elle connait.

Je ne vais pas trop en dire histoire de ne pas vous spoiler la suite pour ce qui voudront lire la suite mais l'originalité du livre est là (en plus de tout le reste): Lena n'est pas prête à tout abandonner -sa famille, ses amies, son avenir, sa sécurité- sur un coup de tête, sur un sentiment qu'elle reniait quelques pages plus tôt.
Il lui faudra bien plus, il faudra qu'elle découvre plusieurs vérités, et notamment que l'amour prend diverses formes (amour, désir, amour familial, amitié, complicité...) tout comme la résistance.

La fin est horrible (parce que c'est la fin justement) mais parfaitement dans le ton du livre, Lauren Oliver n'a pas pris de pincettes dans les dernières pages en voulant à tout prix finir, c'est pensé et c'est la seule fin satisfaisante pour ce livre je pense.

Les personnages sont attachants, même quand on a envie de les gifler ou de les secouer, même quand il nous font flipper. L'évolution de Lena est très bien écrite, on se demande plus d'une fois si elle va finir par ouvrir les yeux et faire quelque chose mais cette lenteur est justifiée et très bien argumentée.

Comme je le disais, le livre est pesant, mais surtout, il fait réfléchir, impossible de ne pas trouver de parallèles avec nos petites vies, nos habitudes, nos peurs et nos dérives. Impossible de rester insensible et de ne pas prendre le temps de réfléchir en fermant le livre, impossible de ne pas se demander ce qu'on ferait à sa place (et la réponse n'est pas forcément reluisante), impossible de ne pas se demander si on ne finira pas un jour par arriver à quelque chose de semblable.


PETITE INFO:
J'ai appris qu'il s'agissait en fait d'une trilogie, le second tome -Pandemonium- devant sortir en VO en février 2012 et le dernier tome -Requiem- en février 2013.
Ca me laisse un peu perplexe, il y a effectivement des questions sans réponses, des personnages n'ayant pas dit leur dernier mot, des situations qui pourraient être éclaircies, mais la fin se suffit à elle-même, l'histoire est "complète" à la dernière ligne. Du coup, je suis pas convaincue que ce soit vraiment nécessaire de faire une suite. Faudra voir si ça vaut le coup, si ce n'est pas seulement une volonté marketing de chez Black Moon.

Autre info: comme souvent chez Black Moon, les droits ont été vendu pour une adaptation cinéma de Delirium.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melanie
Admin
avatar

Féminin
Posts : 6414
Age : 32
Localisation : Là où MJ et Ninouil ne sont plus :-(
Style littéraire : De tout...
Inscris le : : 25/02/2009

MessageSujet: Re: Delirium- Lauren Oliver   Mar 8 Mar - 21:53

Je tenterai peut etre bien ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://melaniepassions.canalblog.com
Ata
Ecrivain à succès
avatar

Féminin
Posts : 4032
Age : 31
Localisation : Dunkerque
Style littéraire : fantastique/fantasy
Inscris le : : 25/02/2009

MessageSujet: Re: Delirium- Lauren Oliver   Mar 8 Mar - 22:04

Il m'intéresse bien aussi ^^

J'aime ces dystopies qui essaiment en ce moment, c'est le genre de récit qui me plait. Peut être qu'il s'agit d'une trilogie mais avec chaque tome axé sur des personnages différents, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galdoria
Apprentis
avatar

Féminin
Posts : 112
Age : 28
Style littéraire : Tous
Inscris le : : 13/11/2010

MessageSujet: Re: Delirium- Lauren Oliver   Mer 9 Mar - 0:21

Je ne sais pas du tout, je n'ai pas réussis à trouver d'infos précises sur le second tome à part sa date de sortie, d'après ce que j'ai lu il est toujours en cours d'écriture.

A vrai dire, ce serait possible de faire un tome par personnage, je pourrais même clairement voir qu'elle serait le deuxième personnage... Mais je pense plutôt à une suite autour de Lena. J'y ai un peu réfléchi et ça pourrait être sympa en fait, il y a pas mal de changement pour Lena donc pourquoi pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ame
Modérateur
avatar

Féminin
Posts : 2274
Age : 29
Style littéraire : selon envie
Inscris le : : 13/12/2009

MessageSujet: Re: Delirium- Lauren Oliver   Mer 9 Mar - 0:31

Ton avis donne envie d'aller y jeter un pti coup d'oeil.

_________¤¤_________

"Si j'ignore d'où vient ce fléau, j'adore l'avoir dans la peau"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amesnotebook.canalblog.com/
Lempicka
Jeune Ecrivain
avatar

Féminin
Posts : 642
Age : 27
Localisation : Région Parisienne
Style littéraire : Young Adult
Inscris le : : 02/03/2010

MessageSujet: Re: Delirium- Lauren Oliver   Mer 9 Mar - 19:42

C'est le livre que je veux lire absolument. Je ne l'ai que des avis positifs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galdoria
Apprentis
avatar

Féminin
Posts : 112
Age : 28
Style littéraire : Tous
Inscris le : : 13/11/2010

MessageSujet: Re: Delirium- Lauren Oliver   Jeu 10 Mar - 17:06

C'est vrai que tout ce que j'ai lu ce sont des retours positifs sur le livre, difficile de trouver des gens qui n'ont pas aimé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
angé
Modérateur


Féminin
Posts : 850
Age : 29
Localisation : Paris
Style littéraire : Varie en fonction de l'humeur
Inscris le : : 05/11/2009

MessageSujet: Re: Delirium- Lauren Oliver   Sam 23 Avr - 23:39

Comme pour beaucoup de livres, je me suis laissée tentée par Delirium et je n'ai aucun regret à l'avoir acheté.
C'est une très belle histoire. Lena est un personnage au départ hésitant et qui finit par savoir ce qu'elle veut.
En faire une trilogie pourquoi pas mais comme beaucoup, j'estime que la fin se suffit à elle-même bien qu'il y ait des parties de l'histoire à approfondir.
J'aime beaucoup les dystopies et celle-ci me fait énormément penser à 1984 de Georges Orwell avec Big Brother.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melanie
Admin
avatar

Féminin
Posts : 6414
Age : 32
Localisation : Là où MJ et Ninouil ne sont plus :-(
Style littéraire : De tout...
Inscris le : : 25/02/2009

MessageSujet: Re: Delirium- Lauren Oliver   Lun 25 Avr - 11:17

J'ai adoré la fin c'est tellement beau et tellement triste. En gros j'aime surtout les 50 dernière pages lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://melaniepassions.canalblog.com
Juju
Apprentis
avatar

Féminin
Posts : 186
Age : 28
Localisation : Entre Soyons, Beauchastel et Lyon :)
Style littéraire : Fantasy, SF, Amour, ...
Inscris le : : 06/04/2010

MessageSujet: Re: Delirium- Lauren Oliver   Mar 21 Juin - 11:36

Bon vous m'avez convaincu en plus si la fin se suffit à elle même je n'aurais pas à attendre la suite comme une folle ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vallery73
Jeune Ecrivain
avatar

Féminin
Posts : 779
Age : 43
Localisation : Sherbrooke au Québec
Style littéraire : Éclectique
Inscris le : : 30/03/2009

MessageSujet: Re: Delirium- Lauren Oliver   Dim 26 Juin - 22:26

J'ai beaucoup aimé ce livre. A plusieurs reprise je me suis
surprise à y croire, que les sentiments était un paquet de problèmes, une
maladie… car après tout ils nous font faire des folies, parfois de belles folies
parfois des moins belles. Sans émotion la vie serait sans aucun doute triste,
uniforme et vraiment fade. Par contre il y aurait aucun suicide, problème d'alcool,
drogue et dépression. Mais comme j'aime
les émotions et que pour ça il nous faut des sentiments j'aurais sans aucun
doute été une invalides. Les dernières pages nous offre toute une intensité qui
24heure plus tard me chavire encore. Un livre à lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ata
Ecrivain à succès
avatar

Féminin
Posts : 4032
Age : 31
Localisation : Dunkerque
Style littéraire : fantastique/fantasy
Inscris le : : 25/02/2009

MessageSujet: Re: Delirium- Lauren Oliver   Lun 27 Juin - 23:50

Très sûrement ce sera mon prochain achat livre, vos avis m'ont convraincue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melanie
Admin
avatar

Féminin
Posts : 6414
Age : 32
Localisation : Là où MJ et Ninouil ne sont plus :-(
Style littéraire : De tout...
Inscris le : : 25/02/2009

MessageSujet: Re: Delirium- Lauren Oliver   Mer 29 Juin - 23:02

La suite arrive enfin moi je n'aurai pas voulu de suite le livre est très bien comme ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://melaniepassions.canalblog.com
Lempicka
Jeune Ecrivain
avatar

Féminin
Posts : 642
Age : 27
Localisation : Région Parisienne
Style littéraire : Young Adult
Inscris le : : 02/03/2010

MessageSujet: Re: Delirium- Lauren Oliver   Ven 12 Aoû - 21:52

Melanie a écrit:
J'ai adoré la fin c'est tellement beau et tellement triste. En gros j'aime surtout les 50 dernière pages lol

Pareil.

Bizarrement, je n'ai pas été autant touché que vous par cette lecture.
J'ai trouvé le livre pas mall mais pas aussi bien que je l'imaginais. Les 50 dernières pages sont vraiment les meilleures, une intrigue se crée (enfin j'ai envie de dire). Quant aux sentiments de Lena et bien j'ai eu du mal à me sentir proche de ce personnage. J'ai trouvé Léna trop neutre et je n'ai pas réussis à m'attacher. Mais bon, c'était quand même sympa !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juju
Apprentis
avatar

Féminin
Posts : 186
Age : 28
Localisation : Entre Soyons, Beauchastel et Lyon :)
Style littéraire : Fantasy, SF, Amour, ...
Inscris le : : 06/04/2010

MessageSujet: Re: Delirium- Lauren Oliver   Mar 27 Sep - 20:13

Je l'ai enfin lu !!
Et bien j'ai beaucoup aimé !
Pourtant il est vraiment long à démarré comme Mélanie je me suis prise on va dire allez aux 100 dernières pages. Mais c'est vrai que comme dit Galdoria le climat est assez pesant, on se demande qui est assez fou pour imaginer un truc pareil, on a envie que Lena se réveille, on ne comprend pas pourquoi les gens sont assez fous pour croire à tout ça, c'est même révoltant !! Comme Galdoria je retrouve un peu de Hunger Games dans ce livre, la tension, les frontières la censure...
Et tout ça fait battre mon coeur pour ce livre !!
Par contre je ne trouve pas que ce livre se suffit à lui même il faut réellement une suite en savoir plus sur la mère de Lena, le protocole, Hana, Alex
Spoiler:
 
... La vraie vie dans la nature ...
Bref encore une suite que je vais attendre avec impatience !! C'est dingue ça j'ai que des débuts de trilogie ralala mon pauvre coeur !!

EDIT : La suite est toujours prévu pour aussi loin que février 2012 ?? Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melanie
Admin
avatar

Féminin
Posts : 6414
Age : 32
Localisation : Là où MJ et Ninouil ne sont plus :-(
Style littéraire : De tout...
Inscris le : : 25/02/2009

MessageSujet: Re: Delirium- Lauren Oliver   Lun 20 Fév - 15:08

Le tome 2 sortira le 1er mars sous cette couverture



Lena a découvert avec Alex ce sentiment interdit qu’est l’amour. Ensemble ils se sont enfuis, déterminés à gagner la Nature pour vivre leur passion. Mais seule Lena est parvenue à franchir la frontière. Sans savoir si Alex est encore vivant. Aujourd’hui Lena a rejoint la résistance. Elle se voit confier une mission qui pourrait bien lui coûter la vie. Mais une nouvelle rencontre vient remettre en question tous ses principes. Se battre pour avoir le droit d’aimer : cela a-t-il vraiment un sens ? Imaginez qu’on vous prive de tout sentiment. Que la liberté ne soit plus qu’un vieux souvenir dénué de sens. Jusqu’où iriez-vous pour garder le droit d’aimer ? Plongez dans l’inoubliable trilogie DELIRIUM.

Le tome 1 est réédité sous cette couverture



Je lirai le tome 2 car bon le premier possède une fin vraiment sympa donc je garde espoir qu'il y aura plus d'action ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://melaniepassions.canalblog.com
Lempicka
Jeune Ecrivain
avatar

Féminin
Posts : 642
Age : 27
Localisation : Région Parisienne
Style littéraire : Young Adult
Inscris le : : 02/03/2010

MessageSujet: Re: Delirium- Lauren Oliver   Mar 21 Fév - 22:08

Citation :
Lena a découvert avec Alex ce sentiment interdit qu’est l’amour. Ensemble ils se sont enfuis, déterminés à gagner la Nature pour vivre leur passion. Mais seule Lena est parvenue à franchir la frontière. Sans savoir si Alex est encore vivant. Aujourd’hui Lena a rejoint la résistance
Ça m'a trop rappelé
Spoiler:
 
:O
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ata
Ecrivain à succès
avatar

Féminin
Posts : 4032
Age : 31
Localisation : Dunkerque
Style littéraire : fantastique/fantasy
Inscris le : : 25/02/2009

MessageSujet: Re: Delirium- Lauren Oliver   Mar 21 Fév - 22:11

Oui mais ce n'est quand même pas tout à fait pareil je trouve.

Je lirais le tome 2 je pense, j'avais vraiment accroché avec le premier ^^

Merci pour l'info.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Delirium- Lauren Oliver   

Revenir en haut Aller en bas
 
Delirium- Lauren Oliver
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lauren Oliver - Delirium et autres romans
» Delirium • T3 Requiem • Lauren Oliver
» Delirium • T2 Pandemonium • Lauren Oliver
» Lauren Oliver
» Lauren OLIVER (Etats-Unis)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Temple de la Litterature :: La Bibliothèque des Erudits :: Présentation de livres :: Science-Fiction-
Sauter vers: