Fanfictions, Fictions Perso, Bibliothèque de tout genre & Discussions variées.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Choix d'une Vie d'Astrid Lafleur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Jessie
Ecrivain à succès
avatar

Féminin
Posts : 1171
Age : 34
Localisation : Marseille
Style littéraire : Hétéroclite
Inscris le : : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Le Choix d'une Vie d'Astrid Lafleur   Ven 4 Juin - 0:16

Ahhhh le prologue est construit différemment?? Ca me rassure alors Smile
Dans ce cas, je pense que tu devrais mettre un peu plus que ton prologue sur ton blog, histoire que les gens comme moi qui n'apprécient pas trop le style du prologue aient envie de lire la suite, pour qu'ils puissent constater que le prologue est juste particulier.

Et quand je parlais de "poésie", je voulais juste dire qu'en lisant ton prologue j'ai l'impression de lire une succession de phrases, qui sont certes grammaticalement correctes et sans faute (je ne peux pas en faire autant), mais qui manquent de charme. Tu vois ce que je veux dire?
J'ai conscience que ce n'est que mon avis, mais je pense que tu voulais nos avis. Par respect, je voulais te donner le mien sans mentir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
verobess
Ecrivain à succès
avatar

Féminin
Posts : 1080
Age : 41
Localisation : Marseille
Style littéraire : tous
Inscris le : : 18/03/2009

MessageSujet: Re: Le Choix d'une Vie d'Astrid Lafleur   Ven 4 Juin - 0:21

je comprends pas astrid Shocked

tu veux dire que le style d'écriture du prologue est différent du style d'écriture du reste du roman ? c'est bien ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oochigeas
Visiteur
avatar

Féminin
Posts : 68
Age : 39
Localisation : Compiègne
Style littéraire : Vampires
Inscris le : : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Le Choix d'une Vie d'Astrid Lafleur   Ven 4 Juin - 0:24

Non mais ne t'inquiète pas, par écrit, il n'est pas forcément facile de montrer l'humour mais si j'ai mis le clin d'oeil à côté de "je peux t'offrir ça", c'est que je ne l'ai pas mal pris et que j'avais bien compris pour la construction des phrases. Il n'y a pas de souci. C'est que je me suis juste expliqué plusieurs fois pour cette histoire de prologue Very Happy

J'avais démarré mon roman par le 1er chapitre... qui est totalement "humain"... et je me suis dit sur le coup "oh là là, c'est nul, les gens vont penser que ce n'est pas une histoire de vampires" etc... Du coup, j'ai ajouté ce prologue... pensant bien faire sur le coup Very Happy mais c'est vrai que ça pose des petits problèmes pour certains... Perso, ça ne m'en pose pas, je connais la suite lol!

Mon éditeur n'est pas "très chaud" à ce que j'en montre trop... Et puis... Montrer quoi ? C'est vrai que je pourrai dévoiler le prologue... Une partie du 1er et du 2e chapitre... mais juste quelques lignes bien sûr... Je vais voir ça, merci pour l'idée Wink Comme je suis en train de refaire mon blog en site, ça tombe bien !

PS : N'empêche, tu n'as rien dit sur mon poème hein !!! Twisted Evil


EDIT : Vero >> oui, oui, tu as bien compris. Tout comme dans les Walt Disney par exemple (bon, la comparaison n'est pas forcément bon lol! ).... Tu as le narrateur au début "Il était une fois gna gna gna..." et ensuite tu as les dialogues... Bref, c'est un peu ça Very Happy Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astridlafleur.com
verobess
Ecrivain à succès
avatar

Féminin
Posts : 1080
Age : 41
Localisation : Marseille
Style littéraire : tous
Inscris le : : 18/03/2009

MessageSujet: Re: Le Choix d'une Vie d'Astrid Lafleur   Ven 4 Juin - 0:41

merci pour ta réponse Astrid
je comprends pour le contenu du prologue, le fait de mettre l'eau à la bouche avec un sujet qui n'arrivera que plus tard dans l'histoire.
tu cherches à titiller la curiosité, à mettre dans l'ambiance tout de suite. c'est parfaitement logique.

je comprends moins pour l'aspect purement stylistique (ce que j'appellerai la plume, personnelle et reconnaissable à chaque écrivain)
pourquoi est-il différent ? le narrateur du prologue est particulièrement jeune ?
puis, plus mûr lorsque l'histoire commence ?

(décidemet, je me languis de recevoir ce livre et de m'y pencher dessus Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oochigeas
Visiteur
avatar

Féminin
Posts : 68
Age : 39
Localisation : Compiègne
Style littéraire : Vampires
Inscris le : : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Le Choix d'une Vie d'Astrid Lafleur   Ven 4 Juin - 0:45

A vrai dire, je ne sais pas quoi te répondre... J'ai peut-être plusieurs facettes pour mon écriture Smile Déjà pour la peinture, je n'ai jamais peins pas (ou dessine) de la même manière ou la même chose... Je fais au feeling. Enfin, je suppose. Je n'avais pas vraiment réfléchi à ça jusqu'à présent Wink

Je vais te laisser découvrir et tu me diras. Parce que, en fait, je ne trouve pas mon prologue "enfantin"... Avec les livres que je lis, je trouve qu'il est plutôt au dessus (en âge !)... Je n'ai peut-être pas assez de recul, je ne sais pas... Voilà pourquoi, je préfère ne pas trop répondre à ça et te laisser juger toute seule Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astridlafleur.com
verobess
Ecrivain à succès
avatar

Féminin
Posts : 1080
Age : 41
Localisation : Marseille
Style littéraire : tous
Inscris le : : 18/03/2009

MessageSujet: Re: Le Choix d'une Vie d'Astrid Lafleur   Ven 4 Juin - 0:52

ok, je te dirai ça quand je l'aurai lu

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ame
Modérateur
avatar

Féminin
Posts : 2274
Age : 29
Style littéraire : selon envie
Inscris le : : 13/12/2009

MessageSujet: Re: Le Choix d'une Vie d'Astrid Lafleur   Ven 4 Juin - 1:39

Perso, je ne suis pas une grande fan des prologues, je trouve que c'est difficile de trouver le ton juste, les éléments justes, ce qui va accrocher et titiller l'intérêt du lecteur sans ruiner l'intrigue, sans en dévoiler trop ou dévoiler ce qui finalement n'apporte pas grand chose. Exemple parfait récemment du prologue de Hush Hush qui m'a plombé l'intrigue.

J'ai lu ton prologue Astrid/Oochigeas (je sais pas ce que tu préfères) et je comprends tout à fait le point de vue de Jessie. Quand je l'ai lu, j'ai eu l'impression que c'était comme un début d'histoire qu'on racontait à des enfants avec de grandes exclamations, les questions, les suspensions... C'est très simple, presque surjoué. Je sais que si je devais lire ton texte à haute voix, j'aurais tendance à le surjouer. Peut-être que je serai à côté de la plaque mais c'est comme ça que je l'ai ressenti.

Mais comme j'ai pas la suite, je ne peux pas m'arrêter là...

L'idée de base m'intrigue. La quatrième de couverture et les deux histoires en parallèle m'intriguent alors j'attends de lire, j'attends, je guette le colis lol

_________¤¤_________

"Si j'ignore d'où vient ce fléau, j'adore l'avoir dans la peau"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amesnotebook.canalblog.com/
oochigeas
Visiteur
avatar

Féminin
Posts : 68
Age : 39
Localisation : Compiègne
Style littéraire : Vampires
Inscris le : : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Le Choix d'une Vie d'Astrid Lafleur   Ven 4 Juin - 9:59

Cette histoire de prologue, en tout cas, fait parler lol!

Je l'ai écrit mais je n'étais pas fermée à l'idée de le supprimer. Or, personne jusqu'à présent m'avait dit ce que vous me dîtes Wink , du coup, je ne voyais pas l'intérêt de l'enlever...

Il s'agit d'un souvenir de l'une des 2 héroïnes... Je ne dirai pas qu'il faut le surjouer mais plutôt le raconter comme un "rêve", comme si c'était une voix qui le murmure ou en parle de manière "vaporeuse"...

De toute manière, effectivement, il ne faut pas juger mon histoire juste sur le prologue car ce dernier fait 4 pages alors que le roman en fait 444. De plus, il n'y a aucun rapport entre ce prologue et l'intrigue... Sachant qu'en plus, il y a pas mal de petits évènements par ci par là "en plus"... Enfin, je n'en dis pas plus !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astridlafleur.com
oochigeas
Visiteur
avatar

Féminin
Posts : 68
Age : 39
Localisation : Compiègne
Style littéraire : Vampires
Inscris le : : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Le Choix d'une Vie d'Astrid Lafleur   Ven 4 Juin - 12:14

Après vos réflexions et vos avis, je me suis dit que j'allais supprimer mon prologue sur mon blog... Je vais proposer à la lecture la 4e de couverture, un petit résumé que mon éditeur donne sur son site ainsi que les premières lignes des chapitres 1 et 2... Smile Ce sera peut-être plus attrayant !
Et donc, en attendant de terminer mon site, je vous propose les 3 premières pages des chapitres 1 et 2... En espérant que ça vous plaira Wink

Chapitre 1 : Absence de rêves (La vie de Kyara)

Mon sommeil avait été très agité cette nuit-là. Je savais que j’allais mal dormir mais à ce point-là, cela restait une énigme. Je m’étais retournée toute la nuit, la couette était tombée de nombreuses fois, je m’étais levée espérant que prendre le frais à la fenêtre pourrait me permettre de retrouver un sommeil paisible… Sans succès. Quelque chose ne tournait pas rond. J’étais même descendue dans la cuisine, j’avais bu un grand verre d’eau et j’étais sortie quelques minutes dans le jardin… Marchant dans l’herbe, pieds nus, cela m’avait détendue. Mais, de retour dans ma chambre, je m’étais recouchée et les angoisses étaient revenues.
Et pourtant, j’avais passé un été agréable, comme tous les précédents, entourée de ma famille et de mes amis. Tout avait été si parfait que rien n’aurait pu me faire penser à l’époque que cette nuit serait aussi pénible à endurer. J’étais d’abord partie en Espagne, avec mes parents et mes sœurs, passer trois semaines sous le soleil catalan. Que de merveilleux souvenirs ! La chaleur avait été brûlante mais étrangement supportable. Les journées n’étaient faites que de farniente, lèche-vitrine et visites de musées ou villages typiques. Le soir, j’allais me balader dans les rues pavées autour de la maison ou partais en boîte de nuit avec ma grande sœur.
Mais ce matin, je me réveillai avec une boule au ventre, comme si les vacances n’étaient qu’un lointain souvenir, comme si des semaines, voire des années, s’étaient écoulées. Je n’étais plus euphorique, mes idées étaient embrumées et ma bouche, pâteuse. Je sentais la peau de mon visage compressée sur l’oreiller qui me paraissait d’une chaleur cuisante. J’avais l’impression d’être totalement paralysée et cette sensation n’était pas du tout plaisante…
Nous étions début septembre et c’était la rentrée. Le bac était passé et je l’avais obtenu haut la main. J’étais à présent en fac de lettres et j’étais anxieuse ! Mais je ne savais pas quelle en était la raison. Je continuais mes études tranquillement avec pour unique but de très bons résultats pour me permettre d’obtenir un poste qui me plairait. Je voyais mes amis tous les jours puisque nous avions choisi le même cursus. En y réfléchissant, je n’arrivais pas à savoir d’où venait cette inquiétude pesante puisque ma vie n’était en rien négative.
Je restai donc, dans mon lit, lasse, rêveuse et inlassablement soucieuse, regardant à travers les carreaux de ma fenêtre les rayons du soleil se reflétant sur les arbres de la rue, dont les feuilles remuaient imperceptiblement. Je n’avais aucune envie de me lever, je me disais que si je ne bougeais pas, je pourrais peut-être retarder ce moment fatidique : reprendre le cours de ma vie. Sans m’en apercevoir, j’avais même serré très fort la couette… souhaitant ne pas me lever ni me préparer pour cette journée que j’appréhendais énormément. Qu’allait-il donc m’arriver cette année pour que je me comporte de manière aussi étrange ? Rien ne me l’expliquait.
Et là, d’un seul coup, la porte de ma chambre s’ouvrit en grand, tapant le mur, créant ainsi un bruit qui résonna dans toute la maison. Mes trois sœurs envahirent mon espace vital, comme souvent, et sautèrent sur mon lit en hurlant ! Je poussai un cri de frayeur tellement j’étais plongée dans mes pensées. Mon visage devait être tétanisé car mes sœurs se mirent à rire aux éclats. J’essayai de reprendre mon souffle et de récupérer mon calme lorsqu’elles s’installèrent autour de moi. Nous étions vraiment proches mais parfois, cela était un peu étouffant. Malgré tout, elles étaient mes sœurs et je les adorais.
Notre famille, les Bergman, est d’origine suédoise et mes parents sont installés en Allemagne, à Hambourg plus précisément, depuis dix-neuf ans. Nous ne pouvions pas nous ennuyer dans cette ville et chaque jour pouvait être différent si nous le souhaitions.
Notre maison dénote des autres car mon père, Rob, l’a dessinée lui-même : une belle et grande maison d’architecte de style très futuriste, supportée du côté droit par de gros piliers ronds, laissant un immense vide sous la maison pour pouvoir y garer les voitures. De grandes baies vitrées font le tour de la bâtisse alternant avec du bois blanc et gris clair qui lui donnent une belle perspective. Deux balcons se trouvent à l’avant et à l’arrière, s’étalant sur toute la largeur. Pour seul toit, une immense terrasse, de la superficie totale de la maison avec deux grands arbres, de petits arbustes pour protéger du regard ainsi que des bancs, des fauteuils et une grande table pour déjeuner dehors en été.
Le rez-de-chaussée est composé d’un volumineux séjour, dont le sol est recouvert d’un marbre blanc immaculé, ouvert sur une cuisine américaine. Tout est du dernier cri, autant l’électroménager que les meubles design. De plus, mon père s’est aménagé un bureau spacieux qu’il partage avec ma mère, Daphnée. Il a également disposé leur chambre ainsi qu’une salle de bains privée à l’arrière de la maison qui donne sur le jardin superbement décoré par un de leurs amis, paysagiste.
Au premier étage se trouve surtout notre domaine, celui des filles. Nous avons chacune une belle chambre avec une salle de bains. Un grand bureau où nous pouvons nous consacrer à nos devoirs ou surfer sur le net. Mais il y a aussi toute une partie loisirs au deuxième étage : une salle de billard ainsi qu’un salon privé servant régulièrement de salle de cinéma. Et pour finir, une belle chambre d’amis équipée, elle aussi, d’une salle de bains. /... /


Chapitre 2 : Nouvelle recrue (L'existence de Kay)

La nuit n’allait pas tarder à tomber, d’ici une heure et je m’étais installée tranquillement sur la terrasse d’une trentaine de mètres carrés. Une grande et belle terrasse au dernier étage d’un immeuble de standing. J’avais choisi cet appartement pour la vue exceptionnelle sur la ville. J’étais également tranquille puisque personne d’autre n’occupait l’étage. Mon habitation était immense, il y avait en tout six grandes pièces décorées de manière très design et contemporaine. Un ascenseur privé débouchait directement dans le salon ; je pouvais ainsi éviter toute personne et descendre immédiatement jusqu’à mon garage, lui aussi privé.
J’aperçus mon reflet dans la baie vitrée, protégée à l’extrême contre les rayons du soleil. Ma beauté était divine. Était-ce prétentieux ? Pas le moins du monde, c’était simplement la vérité. Ma peau était légèrement plus blanche que la normale, ma température corporelle était un peu plus froide que celle de l’être humain et je possédais une force exceptionnelle. Mes cheveux étaient d’un blond vénitien à faire pâlir la plupart des jeunes femmes de ce monde. Mes yeux magnifiques, ou plutôt singuliers, étaient gris très clair, une couleur que l’on ne pouvait pas voir dans le regard d’un humain.
Je tentais de m’habiller de manière classique pour passer malgré tout inaperçue vis-à-vis du commun des mortels mais au vu de mon allure de déesse, j’étais toujours et inévitablement remarquée, quoi que je puisse faire. Ma voix avait également un timbre envoûtant et enivrant et il m’arrivait parfois de m’en servir à outrance. Mais, même sans le vouloir, j’hypnotisais tous ceux qui m’écoutaient ou se trouvaient près de moi.
Une pareille beauté pouvait-elle être humaine disaient certains sans réellement se rendre compte de ce qu’ils pensaient… Bien sûr que non ! J’étais mi-sorcière, mi-vampire.
Les choses étaient assez compliquées. Je suis née sorcière il y a plus de cent ans maintenant, de parents sorciers. Mes souvenirs d’eux sont cependant assez flous, je ne me rappelle pas de tout. Être devenue vampire me fait perdre ma mémoire d’humaine. Et malgré mes efforts pour les retenir, j’oubliais peu à peu ce que je savais de ma vie d’avant. Pourtant, quelques bribes d’évènements passés subsistaient, quelque part dans mon cerveau et je m’y accrochais : cela me permettait de conserver ce que j’étais au plus profond de mon être.
Je me souviens donc de mes parents, Damiane et Roseind, deux puissants sorciers d’une époque lointaine et révolue. Je me rappelle la beauté de ma mère, mon héritage, avant de devenir vampire. Mes géniteurs avaient été tués par un clan de buveurs de sang dont faisait partie celui qui m’avait transformée. Il m’avait épargnée … Et ça, je ne savais pas pourquoi. J’avais cependant quelques théories. N’avait-il pas eu le temps d’aller au bout de sa soif ou de son désir de tuer ? Avait-il pressenti en moi quelque chose qu’il voulait pour sa propre espèce ? Le fait était là, j’étais vampire malgré moi.
Je vis seule mais j’ai deux proches amis avec qui je passe toutes mes nuits. En ce qui concerne mes journées, je reste enfermée dans mon appartement. J’aurais pu sortir car il n’est pas nécessaire pour moi de dormir autant qu’un être humain, à peine deux ou trois heures. Je n’ai pas besoin d’autant de temps pour me régénérer mais, en même temps, je peux dormir comme tout mortel. J’ai cette liberté que beaucoup envient et aimeraient avoir ! Ainsi, je peux accumuler de nombreuses heures de sommeil qui me permettent ensuite de ne pas dormir pendant des semaines d’affilées. Être vampire a de sacrés avantages !
J’aurais pu également sortir en pleine journée, qu’il y ait du soleil ou non, car même si les vampires ne peuvent se le permettre, je n’ai pas ce problème. En effet, les vampires craignent le soleil qui les brûle au contact de leur peau… et s’ils restent trop longtemps exposés, leur corps finit par se calciner. Ce phénomène est assez long mais il n’en est pas pour autant indolore. De mon côté, je ne suis pas sûre de savoir pourquoi je suis immunisée mais j’ai émis l’hypothèse que le fait d’être sorcière contrebalance certains traits vampiriques. C’est donc un inestimable atout à mes yeux. Malgré cela, je reste chez moi, bloquée par une force mystérieuse. Une puissance qui me retient comme une sorte de harnais invisible, à l’intérieur de cet immeuble… à l’intérieur de mon appartement…
La sonnerie de l’interphone retentit et j’allai ouvrir. Je n’avais pas besoin de décrocher le combiné puisque je lisais, tout comme les autres vampires, dans les pensées humaines ; alors que notre espèce peut ou non fermer son esprit. Nous pouvions donc seulement percevoir les pensées de ceux qui le permettaient. Cela restait très utile lorsque nous évoluions parmi les mortels.
Ma visite du jour se trouvait être ma meilleure amie, Gaïa : une sorcière. Je la connaissais depuis toujours. Les sorciers ne vivent malheureusement pas éternellement comme les vampires mais ont quand même une espérance de vie très longue. Je savais qu’un jour ou l’autre je perdrais mon amie mais c’était la dure loi de la nature et rien ni personne ne pouvait ou ne devait modifier le cours des choses et surtout, il était interdit d’interférer dans le présent. De toute manière, ma propre vie avait été chamboulée et je ne le souhaitais à personne d’autre. /... /
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astridlafleur.com
Ata
Ecrivain à succès
avatar

Féminin
Posts : 4032
Age : 31
Localisation : Dunkerque
Style littéraire : fantastique/fantasy
Inscris le : : 25/02/2009

MessageSujet: Re: Le Choix d'une Vie d'Astrid Lafleur   Ven 4 Juin - 14:03

Je lis ça ce soir dès que j'ai un moment et je te dis ce que j'en ai pensé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ata
Ecrivain à succès
avatar

Féminin
Posts : 4032
Age : 31
Localisation : Dunkerque
Style littéraire : fantastique/fantasy
Inscris le : : 25/02/2009

MessageSujet: Re: Le Choix d'une Vie d'Astrid Lafleur   Sam 5 Juin - 0:56

Alors alors... Je trouve que c'est beaucoup mieux écrit que le prologue (eh oui je l'ai lu moi aussi), je parle du style bien sur car malgré tes deux extraits c'est encore difficile de dire si l'histoire est plaisante ou non, il y en a trop peu pour se faire une opinion (je comprends bien cela dit, tu ne vas pas poster tout ton roman).

Il y a bien quelques maladresses mais rien de gênant (répétitions et tournure de phrases). En fait si j'avais une vraie critique à faire, c'est peut être le flot d'info que tu donnes au lecteur en une seule fois (surtout pour ta deuxieme héroine, celle du prologue j'imagine?). Sans reprendre notre souffle, on sait qu'elle était une sorcière, qu'elle est aussi un vampire, que les vampires peuvent lire dans les esprits, qu'elle peut sortir au grand jour, qu'elle peut dormir mais seules quelques heures lui suffisent ... Je me suis un peu sentie submergée, j'aurais plutôt vu tout ça dévoilé petit à petit.

Je reste curieuse en tout cas et je compte toujours lire ton livre ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ame
Modérateur
avatar

Féminin
Posts : 2274
Age : 29
Style littéraire : selon envie
Inscris le : : 13/12/2009

MessageSujet: Re: Le Choix d'une Vie d'Astrid Lafleur   Sam 5 Juin - 1:54

ah je préfère ne pas te lire quant à moi. J'ai lu tes quelques extraits sur ton blog mais je vais m'en tenir là, j'attends de recevoir ton livre : )

_________¤¤_________

"Si j'ignore d'où vient ce fléau, j'adore l'avoir dans la peau"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amesnotebook.canalblog.com/
oochigeas
Visiteur
avatar

Féminin
Posts : 68
Age : 39
Localisation : Compiègne
Style littéraire : Vampires
Inscris le : : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Le Choix d'une Vie d'Astrid Lafleur   Sam 5 Juin - 8:19

Comme il en faut pour tout le monde... Wink Mais de toute manière, avec les auteurs américains (enfin, ceux qu'on ne connaît pas lol), on ne connaît rien de l'histoire sans acheter le roman... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astridlafleur.com
Melanie
Admin
avatar

Féminin
Posts : 6414
Age : 32
Localisation : Là où MJ et Ninouil ne sont plus :-(
Style littéraire : De tout...
Inscris le : : 25/02/2009

MessageSujet: Re: Le Choix d'une Vie d'Astrid Lafleur   Sam 5 Juin - 20:12

J'ai précommandé le roman la librairie a un peu galéré pour le trouver mais c'est bon c'est fait c'est juste que ça va être un petit peu long pour le recevoir.

D'ailleurs une des employée de la librairie m'a posé une ou deux questions car elle avait du mal à trouver et je lui est donc raconté que tu étais un jeune auteur et que tu venais juste d'être publié dans une nouvelle maison d'édition et elle m'a dit qu'elle serait interesssé par mon avis sur le livre.

Si le livre me plait elle pourrait voir avec le patron de la librairie pour faire si tu étais interessée une journée de séance de dédicaces dans leur librairie qui se trouve dans le 93 en zone pavillonnaire je précise pas de cité lol.

Voilà bon je vous passe le blabla de 3 piges avec une des vendeuse sur les Kushiel Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://melaniepassions.canalblog.com
oochigeas
Visiteur
avatar

Féminin
Posts : 68
Age : 39
Localisation : Compiègne
Style littéraire : Vampires
Inscris le : : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Le Choix d'une Vie d'Astrid Lafleur   Dim 6 Juin - 10:59

C'est une sacrée bonne nouvelle, ça, Mélanie ! Eh bien, j'attendrai que tu le lises.

Pour cette histoire de lenteur pour recevoir le livre, ça vient du distributeur, j'en ai appris des bonnes hier à "la foire aux livres" où j'étais... Faut que je vois avec mon éditeur.

D'ailleurs, il faut que je vois aussi pour la couverture. A "chaud" comme ça, si je fais mettre une sur couverture sur mon livre (car la couverture restera tel quel pour s'harmoniser avec la ligne éditoriale), qu'en penseriez-vous ? Je parle évidemment d'une sur couverture "digne" du monde vampirique... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astridlafleur.com
Melanie
Admin
avatar

Féminin
Posts : 6414
Age : 32
Localisation : Là où MJ et Ninouil ne sont plus :-(
Style littéraire : De tout...
Inscris le : : 25/02/2009

MessageSujet: Re: Le Choix d'une Vie d'Astrid Lafleur   Dim 6 Juin - 14:52

Pourquoi pas tenter une surcouverture c'est vrai que certains livres en ont et que c'est souvent pour mieux accrocher le lecteur.

Si la librairie veut te faire faire une séance de dédicaces sache que du 60 c'est pas trop loin de chez toi je suis sur la A3 ^^

Bon pour le livre elle m'a dit 2 semaines un truc dans le genre, en attendant j'en ai pas mal à lire voir trop à lire donc j'attend tranquillement ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://melaniepassions.canalblog.com
oochigeas
Visiteur
avatar

Féminin
Posts : 68
Age : 39
Localisation : Compiègne
Style littéraire : Vampires
Inscris le : : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Le Choix d'une Vie d'Astrid Lafleur   Dim 6 Juin - 15:31

Je vais tout faire pour l'avoir ma sur couverture... Je suis déjà en train de la préparer... Comme mon éditeur n'est pas spécialisé dans le domaine des vampires et du fantastique, il doit m'écouter !

Oui, le 93, je sais où c'est et donc, pas de souci ! C'est super. Enfin, tout dépend de ce que tu vas dire à ta libraire lol! Y'a plus qu'à attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astridlafleur.com
verobess
Ecrivain à succès
avatar

Féminin
Posts : 1080
Age : 41
Localisation : Marseille
Style littéraire : tous
Inscris le : : 18/03/2009

MessageSujet: Re: Le Choix d'une Vie d'Astrid Lafleur   Dim 6 Juin - 16:09

coucou Astrid

bon, je viens de lire tes extraits moi aussi.
je trouve comme Ata que c'est bien mieux écrit que le prologue. apparement tu t'en sors nettement mieux avec une narration à la première personne qu'à la troisième.

toutefois, je reste assez génée par l'aspect technique et j'ai du mal à comprendre que ton éditeur ne t'aie pas aidée pour les corrections sur la forme.
le prologue par exemple, risque de te faire perdre des lecteurs dès ces 4 fameuses premières pages, parce qu'au premier abord, on trouve ça très mal écrit, alors que la narration suivante en effet, est plus mature, différente.

dans tes extraits, la concordance des temps par exemple: tu bondis du plus que parfait a l'imparfait puis au présent, puis tu reviens au plus que parfait, et ça dans les deux extraits. si on fouille bien, on doit aussi trouver du passé simple dans tes scènes d'action. bref, le respect du choix des temps est extrèmement compliqué (et j'en sais quelque chose, crois moi, j'ai fait des fautes terribles avec ça sur mon texte Razz ) mais un correcteur professionnel se doit de rectifier ça.
c'est pas parce que c'est grammaticalement français que c'est correct à la lecture.
bref, peut-être t'a-t-il laissée un peu seule là dessus, et c'est un peu dommage.
quant au fond, il me parait très bien parti, je suis sure que cette histoire est très prenante.
je le lirai donc dès qu'il arrive à la maison.
encore une fois, c'est la forme, et uniquement la forme qui me pose question !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oochigeas
Visiteur
avatar

Féminin
Posts : 68
Age : 39
Localisation : Compiègne
Style littéraire : Vampires
Inscris le : : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Le Choix d'une Vie d'Astrid Lafleur   Dim 6 Juin - 16:22

Alors, avant tout, je voudrais préciser quelque chose. Attention, je ne suis pas vexée mais je ne sais pas si les critiques de ce genre servent à quelque chose... Dans le sens où le livre est sorti, il n'y a plus rien à faire... La seule chose que ça peut créer : me blesser. Et je ne pense pas que ce soit votre but.

Je n'ai jamais utilisé le plus que parfait dans mon roman... Où as-tu vu ce temps ? Ca m'intrigue.

Alors, je précise à nouveau... Mon éditeur est un monsieur qui lit des livres philosophiques et a trouvé mon histoire très bien écrite. Franchement, je ne sais donc pas quoi te répondre... Tu veux son numéro ??? lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astridlafleur.com
Ata
Ecrivain à succès
avatar

Féminin
Posts : 4032
Age : 31
Localisation : Dunkerque
Style littéraire : fantastique/fantasy
Inscris le : : 25/02/2009

MessageSujet: Re: Le Choix d'une Vie d'Astrid Lafleur   Dim 6 Juin - 16:27

Hum je ne pense pas que le but de Vero soit de blesser, je la connais bien maintenant et crois-moi si elle te dit cela c'est qu'elle le pense sincèrement. Il faut savoir rester ouverte aux critiques, disons que ça pourrait t'aider si tu envisages de sortir d'autres tomes.

Moi aussi ça m'étonne un peu, n'importe quel livre est d'abord revu par un correcteur avant l'édition...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oochigeas
Visiteur
avatar

Féminin
Posts : 68
Age : 39
Localisation : Compiègne
Style littéraire : Vampires
Inscris le : : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Le Choix d'une Vie d'Astrid Lafleur   Dim 6 Juin - 16:30

Mais mon livre a été corrigé par le correcteur. Je vous promets, je vais vous donner le numéro de mon éditeur et vous lui direz Wink De plus, mon éditeur l'a lu 2 fois, 1 de ses lecteurs et 1 stagiaire...

Il n'y a que vous qui me dîtes ça... Je suis également étonnée... et donc, je ne sais pas trop quoi vous répondre, puisque je ne suis pas d'accord... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astridlafleur.com
Ata
Ecrivain à succès
avatar

Féminin
Posts : 4032
Age : 31
Localisation : Dunkerque
Style littéraire : fantastique/fantasy
Inscris le : : 25/02/2009

MessageSujet: Re: Le Choix d'une Vie d'Astrid Lafleur   Dim 6 Juin - 16:39

Ah dans ce cas! Ce qu'on veut dire je pense (je suppose que pour Vero c'est pareil) ce n'est pas que c'est mauvais (je ne le pense vraiment pas) mais y'a de petites choses qui nous interpellent. Après évidemment, le problème vient peut être de nous aussi mais personnellement je lis énormément, et quand je dis énormément ce n'est pas une blague, j'attache beaucoup d'importance aux détails grammaticaux, stylistiques (c'est d'ailleurs pour ça que le prologue m'a moyennement plu) et à la conjugaison, je suis peut etre trop exigente par moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
verobess
Ecrivain à succès
avatar

Féminin
Posts : 1080
Age : 41
Localisation : Marseille
Style littéraire : tous
Inscris le : : 18/03/2009

MessageSujet: Re: Le Choix d'une Vie d'Astrid Lafleur   Dim 6 Juin - 16:53

je n'avais pas l'intention de te blesser Astrid, j'en suis vraiment désolée.
je sais ce que c'est que de recevoir des avis, des commentaires sur des points précis de mes textes, on fait ça tout le temps ici, et le but est d'avancer.
le but n'est pas de critiquer, au contraire, il est d'aller de l'avant. en tout cas, c'est comme cela qu'il faut le prendre.
tu postes au sujet de ton livre, tu nous en parles, et forcément, on s'y interesse, on se penche dessus, on va voir ton blog, et donc on te questionne pas mal, je trouve ça logique.
d'ailleurs, la première chose que j'ai faite quand tu as posté pour nous dire que ton premier roman était sorti, c'est de l'acheter tout de suite. pour voir ce que donnait un premier roman, mais aussi pour t'encourager et t'aider dans cette difficile démarche qu'est l'édition.

Mes commentaires portent sur les extraits que tu postes, ici et sur ton blog, il s'agit d'une discussion sur des aspects stylistiques. les commentaires d'Ata vont dans le même sens.
encore une fois et au risque de me répeter, je vais peut-être dévorer ton livre d'un seul tenant, cela n'a rien avoir.
les extraits que tu postes ne nous permettent absolument pas de juger de l'histoire, donc on te questionne sur la forme pour l'instant, c'est logique aussi.

pour te répondre plus précisement, tout le début de ton texte est au plus que parfait : "Je m’étais retournée toute la nuit, la couette était tombée de nombreuses fois......"
" j’avais passé un été agréable..." si je ne fais pas erreur.
sinon, autant pour moi lol ce n'est d'ailleurs pas ce temps qui m'interpelle, c'est l'usage du présent.

mais comme le dit Ata, le forum est composé de personnes qui "mangent" des livres lol
donc on est plus que tatillons Razz

encore une fois, je suis confuse de t'avoir blessée....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oochigeas
Visiteur
avatar

Féminin
Posts : 68
Age : 39
Localisation : Compiègne
Style littéraire : Vampires
Inscris le : : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Le Choix d'une Vie d'Astrid Lafleur   Dim 6 Juin - 17:07

Comme nous entre gens civilisés, je vais répondre Very Happy (je dis ça car avec vos réponses, je vois qu'on peut "discuter")...

Mélanie m'a proposée de vous rejoindre ici pour discuter de mon livre (et aussi pour participer à la vie du forum, bien entendu... selon mes disponibilités) mais je comprends pourquoi les auteurs ne le font pas... Vous imaginez ? Quand on écrit, juste comme ça, ou avant d'être publié, les critiques (plutôt négatives... j'entends par là : des aides pour reformuler le texte, la conjugaison etc...) ne servent à rien ! A part vexer (perso, non, car je ne me vexe jamais), blesser (plutôt) ou déstabiliser... Or, quand on est publié, on n'a plus le choix. Je ne me suis pas auto-édité et je ne suis pas en contrat d'auteur. Mon éditeur est très pointilleux niveau "tout", il a donc fait ce qu'il fallait. Et il ne lit pas les livres de vampires, ni de fantasy... Il est un cran (ou plus) au dessus. Voilà pourquoi je ne comprends pas votre intervention... et même quand vous aurez lu le livre. On aime ou on n'aime pas, point. De là à faire une explication de texte : sans moi. Je vous assure que dans mon cas (édité), ce que je lis ne me plaît pas... et je le répète, ça ne me plaît pas dans le sens où je pense que mon éditeur est plus qualifié que n'importe qui d'autres.

Pour la conjugaison, ah oui, il y a du plus que parfait lol! mais il le faut bien. Dans un livre, il y a de tout, c'est de la richesse... Enfin, je dis ça, je ne sais pas comment l'expliquer. Le présent t'interpelle ? Mais dans les dialogues, bien obligé. Là non plus, je ne comprends pas. De toute manière, mon ancienne prof de français va le lire et je vous dirai. Pour finir, je lis "Eternels" (tome 2) en ce moment et là, tu pourrais en dire... (tant que l'auteur ne voit pas votre message lol)...

Je tiens à préciser que, personnellement, je ne fais jamais de critiques négatives. Pourquoi ? Déjà parce que selon si on est interpellé ou pas par une histoire, on va réagir différemment. De plus, je ne suis pas la plus calée dans tout ça et je ne me permettrai jamais de le dire ou le penser. Ensuite, parce que selon la personne que vous avez en face de vous, ça peut être très blessant (je me répète, je sais)... Le fait d'être édité par un vrai éditeur (pas en auto-édition, ni sur "Le Manuscrit" par exemple) est une preuve qu'on a bien bossé... après, c'est juste une question de subjectivité... Une de mes lectrices m'a par exemple dit qu'au début, il y avait trop de détails... alors que j'ai fait au minimum car je n'aime pas... malheureusement (ou heureusement), il en faut dans un roman, ça sert à placer l'histoire etc...

Bon, je ne sais pas si tout va passer par écrit, ce n'est pas forcément simple d'expliquer les choses... par écrit ! Mais je vous assure, pas de critiques "négatives". Vous aimez, c'est super... Vous n'aimez pas, ben, tant pis Neutral On ne peut pas plaire à tous... Si vous aimez, il y aura mon forum pour en discuter et décortiquer tout ça... mais je pense que je ne resterai pas "maîtresse" des lieux bien longtemps... On ne sait jamais, je pense qu'il vaut mieux que je me protège... hum...

Très bonne fin de dimanche à toutes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astridlafleur.com
verobess
Ecrivain à succès
avatar

Féminin
Posts : 1080
Age : 41
Localisation : Marseille
Style littéraire : tous
Inscris le : : 18/03/2009

MessageSujet: Re: Le Choix d'une Vie d'Astrid Lafleur   Dim 6 Juin - 17:14

en gros on dit qu'on aime ou on se tait....bon ok je me tais

biz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Choix d'une Vie d'Astrid Lafleur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Choix d'une Vie d'Astrid Lafleur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» ¤ Partenariat n°166 : LE CHOIX D'UNE VIE offert par Astrid Lafleur [clos]
» LE CHOIX D'UNE VIE (Tome 1) ENTRE REVE ET REALITE d'Astrid Lafleur
» Choix : D90 ou D5000
» Le CF approuve le message sur le libre choix du décodeur
» Conseils sur choix moteur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Temple de la Litterature :: Archives :: Discussions - Les Petites Annonces-
Sauter vers: